ma
fr
en
es
it
de
La Campagne Nationale Contre le Tabagisme a Fes

Une campagne nationale contre le tabagisme sera lancée, le 15 mai, dans le cadre des actions programmées par le plan national de prévention et de contrôle du cancer, a indiqué, samedi à Fès, l'épidémiologiste Ahmed Zidouh, de l'association Lalla Salma de lutte contre le cancer.
Cette campagne d'un mois sera menée contre le tabagisme du fait que le cancer du poumon, causé entre autres par le tabagisme, occupe la première place chez l'homme dans le Royaume, a indiqué M. Zidouh qui intervenait lors des 4èmes journées pharmaceutiques régionales de Fès du 8 au 9 mai.
Présentant le plan national de prévention et de contrôle du cancer, en cours de finalisation par l'Association Lalla Salma de Lutte contre le Cancer et le ministère de la Santé, M. Zidouh a affirmé que l'objectif général de ce plan est de réduire la morbidité et la mortalité dues au cancer, un des problèmes majeurs de santé publique au Maroc car le diagnostic est souvent tardif et la prise en charge est difficile et coûteuse.
Ce plan a pour objectifs spécifiques, a-t-il ajouté, de promouvoir la prévention du cancer, de développer l'infrastructure médicale requise, de faciliter l'accès aux soins aux malades cancéreux, d’améliorer la qualité des soins depuis les soins primaires jusqu'aux soins palliatifs, y compris le soutien psychologique des malades et de mettre en place un système de surveillance épidémiologique du cancer.
Il se propose aussi de mettre en place un programme de formation du personnel médical et paramédical indispensable et de promouvoir la recherche scientifique dans le domaine du cancer.
Pour 2009, a-t-il fait savoir, il est programmé dans le cadre de ce plan de mettre en place des structures de lutte contre le cancer et de procéder à la création des pôles régionaux d'oncologies.
A Fès, il est prévu dans le cadre de la réalisation de la deuxième tranche du CHU Hassan II de procéder à la construction et à l'équipement d'un pôle régional d'oncologie comme c'est le cas aussi aux CHUs de Marrakech, Casablanca et Rabat, a-t-il dit, précisant que d'autres services spécialisés d'oncologie seront mis sur pied dans diverses villes du pays, dont des centres de références, de dépistage et de diagnostic du cancer du col de l'utérus et du sein.
Selon le registre de population du Grand Casablanca, mis en place en 2006 grâce à l'effort soutenu de l'Association Lalla Salma de Lutte contre le Cancer, l'incidence nationale du cancer est estimée à 35.000 nouveaux cas de cancer par an dont seulement 12.000 sont pris en charge, a-t-il rappelé.
Le cancer du sein occupe la première place chez la femme (36,10%), suivi du cancer du col (12,83%), a-t-il précisé, ajoutant que le cancer du poumon occupe la 1ère place chez l'homme, suivi du cancer de la prostate et des lymphomes.
Au niveau international, a-t-il fait observer, plus de 10 millions de nouveaux cas de cancer et plus de 6 millions de décès sont recensés chaque année dans le monde.
Source : MAP

 

 

 

MENU LE GUIDE FES
Autres Adresses
 © LeGuideFes.com